Zoom sur...

La tresse ou le voyage de Lalita

Je sais que beaucoup d’avis ont été publiés sur ce livre, mais je ne pouvais pas ne pas vous en parler même quelques mois après l’engouement médiatique.

« La tresse ou le voyage de Lalita » est l’adaptation du roman « La tresse » de Laetitia Colombani paru en 2017.

La tresse

J’ai dévoré et adoré ce roman qui a d’ailleurs été élu en juin 2017 par le jury du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs. D’ailleurs, je participe depuis 5 ans à la lecture des livres sélectionnés pour l’attribution du prix 😉

voyageurs-lecteurs

Je vous invite vivement à la lecture de « La tresse », un roman poignant, vivant, emprunt de liberté qui présente le destin de 3 femmes que tout oppose et vivant à l’opposé les unes des autres.

Pour cette adaptation pour la jeunesse, Laetitia Colombani a eu la justesse de ne mettre le focus que sur la partie Indienne en mettant en avant Lalita, cette petite fille qui m’a tant bouleversée dans la lecture du roman initial…

« La tresse ou le voyage de Lalita » dès 6/7 ans

La tresse ou le voyage de Lalita

Auteur(s):Laetitia Colombani  / Illustrateur(s): Clémence Pollet
Éditeur: Grasset Jeunesse
Prix: 14.90€
Mot de l’éditeur: Comme chaque matin, Smita démêle les cheveux de sa fille Lalita. Elle ne les a jamais coupés, ici les femmes gardent longtemps leurs cheveux de naissance, parfois toute leur vie. Elle divise la chevelure en trois mèches, qu’elle entrelace délicatement pour en faire une tresse. Mais aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres. Aujourd’hui, Lalita va entrer à l’école. Adaptation jeunesse de la partie indienne du best-seller La Tresse, ce bel album graphique et lumineux nous raconte la traversée de l’Inde de la petite Lalita et de sa maman Smita, nées Dalits, Intouchables.
Une formidable histoire de vie, de rébellion, de croyance et d’espoir, magnifiquement mise en images, qui ouvre la réflexion sur les différences sociales, la condition féminine et l’accès à l’éducation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis: la couverture est déjà une réussite en soi. Elle fait écho à originale mais sublimée de couleurs chaudes, chatoyantes et lumineuses. A l’intérieur, aucune déception concernant les illustrations: elles sont à la fois douces, délicates, profondes mais aussi très fortes de sens car on y devine la colère, la peur, le doute et la détermination. Quant à l’histoire, ce focus sur cette partie Indienne est très bien fait et adapté à un jeune public mais n’en demeure pas moins efficace.  Tout est loin d’être rose, au contraire. L’enfant à la lecture de ce livre découvrira les conditions de vie des Intouchables, et mesurera peut être la chance qu’il a de pouvoir aller à l’école « normalement » mais surtout librement… Une histoire engagée qu’il est bon de voir en littérature de jeunesse car il n’y a pas d’âge pour sensibiliser les plus jeunes au monde, à ses différences mais aussi à ses injustices. Tout comme l’histoire originale, cet album m’a beaucoup touché et je n’aurai qu’une conclusion: courrez le découvrir en librairie ou bibliothèque aussi bien lui que son « grand frère ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =