Coup de coeur

Tu es comme tu es…

« Tu es comme tu es »

Une phrase au demeurant simpliste mais qui devrait être dite et redite dès le plus jeune âge….

Tu es comme tu es, nous sommes comme nous sommes… Cela peut paraître facile, mais les mots soignent les maux et bien des fois l’humain va trop vite et ne se rend pas compte du « poids » de certaines phrases…

Cet ouvrage est comme une évidence de bienveillance, d’acceptation de soi et je suis heureuse de pouvoir le mettre dans les mains (et l’esprit!) de Louise.

Son auteur, Olivier Clerc, est spécialiste du développement personnel et à notamment traduit « Les quatre accords toltèques ». Il a eu la chance de travailler auprès de Marshall Rosemberg, le fondateur de la CNV (Communication Non Violente) et ce conte est le fruit de cette collaboration (écrit il y a 20 ans mais publié seulement en 2019!).

« Tu es comme tu es » dès 4 ans

Auteur: Olivier Clerc / Illustratrice: Gaia Bordicchia
Éditeur: Flammarion Jeunesse /Père Castor
Prix: 12 €
Mot de l’éditeur: « – Une souris m’a dit que j’étais grand. Et juste après, un cheval m’a dit que j’étais tout petit. Je ne peux pas être les deux à la fois, quand même ! Alors : je suis grand ou je suis petit ? demanda Pompon le lapin.
– Tu es comme tu es ! répondit sa maman. »
Et si, en écoutant les autres avec bienveillance, on apprenait à mieux se connaître ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis: Pompon le lapin nous livre son incompréhension face aux phrases qu’il peut entendre dans sa vie de tous les jours: on le dit grand puis petit, gentil puis méchant… Mais qui est-il vraiment? Ses parents vont lui apporter la clé pour comprendre les mots, les interpréter et les reformuler. Ils lui témoignent surtout leur amour inconditionnel, celui qui s’affranchit d’une quelconque perfection: ils l’aiment, tout simplement.

Dans un monde toujours en compétition, surtout pour les plus jeunes, ce livre est une véritable invitation au lâcher prise, à être soi tout simplement.

C’est une belle histoire de tolérance également où l’écoute des autres est prédominante: on se hâte souvent à interpréter des dires qui ne traduisent pas forcément la pensée de l’autre. L’adage de nos grands parents « tourne 7 fois ta langue dans ta bouche avant de parler » prend tout son sens. On parle ainsi de communication bienveillante qui devrait être utilisée par tous, petits et grands!

Et si, en écoutant les autres avec bienveillance, on apprenait à mieux se connaître?

Les illustrations de Gaia Bordicchia traduisent et s’harmonisent parfaitement avec l’histoire et apportent douceur et tendresse.

Cet album est un formidable outil pour tout adulte (parent, enseignant, éducateur…) pour appréhender les émotions, apprendre à les verbaliser pour mieux les comprendre.

 

Je ne peux que vous le recommander, c’est un véritable cadeau!

 

7 commentaires

  • Mélanie

    Ce livre a l’air super intéressant , certainement une très bonne aide pour les enfants et leur apprendre la tolérance et l’amour de soi.
    Merci pour la découverte.

  • Olivier Clerc

    Merci pour cette très jolie présentation de mon livre ! 🙂
    Au passage, une nouvelle histoire de Pompon est parue chez Père Castor : « Tu es le jardinier de ton coeur ».
    Bien cordialement, Olivier

    • Julie

      Bonsoir Olivier. Un grand merci pour votre chaleureux message 😊 J’ai depuis quelques temps la nouvelle histoire de Pompon! Il me tarde de pouvoir la partager avec tous, encore une belle et splendide réussite… bravo à vous et merci pour nos enfants (et même les adultes 😉) pour vos messages qui font tellement de bien dans cette période si particulière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 1 =